Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 06:00

Ils sont venus de La Rochelle, d'Aunis ou de Saintonge ... 

Il y a 287 ans, le mardi 7 mars 1724 : Décès de Marie VALADE, veuve de Michel L'Homme et de Jacques Meilleur.
Fille d'André Valade, voiturier à La Rochelle, & de Sarah Cousseau, veuve de Michel L'Homme et de Jacques Meilleur, mère de 9 enfants, Marie Valade décède à Québec le mardi 7 mars 1724, âgée d'environ 80 ans.
Il y a 412 ans, le dimanche7 mars 1599,
Henri IV écrit aux pasteurs rochelais et leur envoie, par Ducoudray, copie de l'Edit de Nantes, afin que les Rochelais l'appliquent, ce qui n'était pas encore fait, près d'un an après sa promulgation.
Il y a 383 ans, le mardi 7 mars 1628,
un duel se déroule sous les murs de la ville.
Jean-Baptiste-Ernest Jourdan nous en conte les péripéties :
« Combat singulier entre la Meilleraie, depuis maréchal de France, cousin-germain du cardinal de Richelieu, et la Cotencière-Bessay, gentilhomme du Poitou, l'un des commandants de brigade des volontaires de la ville. On n'est pas d'accord sur celui qui adressa le cartel à son adversaire. Le lieu de la rencontre était la pelouse, qui s'étendait depuis Lafons jusqu'à la porte de Cougnes ; les armes, l'épée et deux pistolets ; le simple pourpoint pour costume, sans casque ni cuirasse. La Cotencière, tira le premier, mais l'amorce ne prit pas. La Meilleraie, mieux monté que son adversaire, ayant tiré ses deux coups, qui ne portèrent que dans la crinière du cheval du huguenot, fit un détour pour le saisir par derrière ; mais la Cotencière, tira par dessus l'épaule, son second pistolet et blessa mortellement le cheval de la Meilleraie, qui s'abattit sous son cavalier. Le vainqueur s'avança alors l'épée à la main sur l'officier royaliste, en le sommant de lui demander la vie ; mais quelques cavaliers, voyant le danger que courait la Meilleraie, accoururent à son secours et obligèrent la Cotencière à rentrer dans la place. Un semblable combat ayant été défendu peu de temps auparavant par le cardinal, et la Meilleraie ayant agi sans permission, un conseil de guerre le condamna à la dégradation et au bannissement de l'armée ; mais il fut grâcié par la faveur du cardinal, et reprit son commandement un mois après. (Guillaudeau. - Bassompierre. - Colin. - Mervault. - Mém. de Richelieu. - Tallem. des Réaux.) »
Monsieur Jourdan ajoute cette anecdote : « La fureur des duels était telle à cette époque, malgré la sévérité des édits, que vers le même temps, le vieux poète Malherbes étant venu au camp pour demander justice à Louis XIII contre de Piles, qui avait tué son fils en duel, et n'ayant pu obtenir la satisfaction qu'il sollicitait, déclara à de Nesles qu'il voulait offrir le combat au meurtrier de son fils. Le poète Racan, qui commandait une compagnie de gendarmes, chercha à l'en dissuader, en lui disant qu'il serait ridicule à un vieillard de 73 ans, de se battre contre un homme de 25 ans : "C'est pour cela que je le fais, lui répondit brusquement Malherbes, je hasarde un sou contre une pistole." L'illustre vieillard gagna à ce voyage la maladie dont il mourut peu de temps après. (Tallem. des Réaux.) »
 duel_.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Rupellien - dans Nouvelle-France
commenter cet article

commentaires

Accueil - Contact

  • : Le Rupellien
  • Le Rupellien
  • : La gazette de la Lanterne : La Rochelle, l'Aunis, la Saintonge vues aujourd'hui comme hier, histoire et petite histoire des lieux et des habitants au fil des jours et des humeurs.
  • Contact

Papynaute, Le Rupellien

Rochelais, Aunisien, Saintongeais, Breton et . . . Terrien

 JF09
A visiter également : l'univers de Papynaute

et sur Facebook : facebook.com/LePapynaute

Recherche

Des Clics pour nos fidèles amis

U clicanimaux 120x90

et / ou

ActuAnimaux

Campagne contre la fourrure

 

v campagne-fourure-bardot-mort

TELETHON 2011

telethon2011